Navigation – Plan du site

À propos

Fondé en 2000, VertigO est une revue scientifique interdisciplinaire de sciences naturelles et de sciences humaines dont les articles sont soumis aux règles usuelles d’évaluation par un comité de pairs. Elle assure la promotion et la diffusion au sein de la francophonie de recherches et d'analyses scientifiques sur les grands problèmes environnementaux contemporains. En moins de 8 ans, elle a réussi à s’imposer au plan international comme étant la première revue électronique francophone en importance dans le domaine des sciences de l’environnement (http://vertigo.revues.org).

VertigOpublie des recherches originales utilisant dans le mesure du possible des approches pluri, multi ou transdisciplinaire. Les articles soumis doivent aborder un problème de gestion environnementale en utilisant des approches telles que les études de cas, les analyses théoriques, les analyses empiriques, les techniques pratiques (modèles mathématique et informatique) visant à questionner des observations environnementales. Les articles doivent informer simultanément les chercheurs-es et les practiciens-nes œuvrant dans le cadre des problèmes environnementaux régionaux, nationaux ou inter-États.

Les domaines de recherches concernés incluent, sans être exclusifs : la qualité, la quantité et la viabilité des ressources; les différents aspects de la gestion et de l’utilisation de l’environnement (ressources et territoires) ; le développement durable, autant sur la durabilité de ressources que sur la viabilité des collectivités;l’état des écosystèmes dans des perspectives évolutives ou comparatives; l’adaptation des sociétés aux modifications environnementales (du points de vue de l’éducation, de la santé, du politique, de l’économie, etc.) ; la prévention et la gestion des déversements et les processus techniques, sociaux ou politiques de prévention de la pollution; la place des protocoles régionaux et internationaux ; l’adaptation sociale et politique aux modifications environnementales, les outils socio-économiques de développement viable ; les réflexions épistémologiques sur les sciences de l’environnement ou sur la place de l’environnement dans les disciplines connexes.

Puisque les gouvernements et le public sont de plus en plus concernés par les problèmes environnementaux découlant de l’utilisation de l’environnement par la société, la revue VertigO crée un lieu de diffusion et de discussion pour les problèmes environnementaux contemporains de par le monde et pour la présentation de résultats de gestion de l’environnement. VertigO vise à rejoindre tous les acteurs concernés par l’utilisation viable des ressources naturelles et des écosystèmes par la société, autant les universitaires et les praticiens locaux que les gestionnaires et les divers autres professionnels-les en sciences de l’environnement.

Objectifs de diffusion

L’objectif général de la revue VertigO est de contribuer à l’avancement des connaissances en matière d’environnement, à la diffusion et au partage des informations relatives à l’environnement. VertigO favorise aussi dans ses différentes activités la liberté de pensée, d’expression et de communication et, finalement, défend par son accès libre et par son mode de diffusion, l’accès à l‘éducation et à l’information pour tous.

Dans l’optique du développement d’une science citoyenne, VertigO participe au développement d’une éducation de qualité, à la mobilisation du savoir au service du développement durable, à fournir des outils pour permettre aux sociétés de faire face aux nouveaux défis sociaux et éthiques et à édifier des sociétés du savoir grâce à l’information et la communication.

Son objectif général est aussi de diffuser et de communiquer la connaissance pour mieux éduquer, de permettre à des chercheurs juniors et seniors de diffuser leurs résultats de recherche et de créer un espace de discussion. Si cette revue savante vise surtout les milieux universitaires, elle présente également les travaux de chercheurs des secteurs public, parapublic et travaillant dans des instances internationales, dans des instituts de recherche indépendants, des bureaux de consultants privés et des organisations non gouvernementales (ONG).

Pour atteindre cet objectif général, les objectifs spécifiques de la revue sont :

  • Offrir une interface pour la publication des résultats des recherches sur l’environnement ;

  • Faire office de centre de ressources en donnant accès de l’information scientifiquement validée et structurée ;

  • Partager les connaissances, les données, les informations et les résultats de recherche tant universitaires que techniques acquis en laboratoire ou sur le terrain ;

  • Promouvoir l’échange et la diffusion de l’information ainsi que l’intégration des connaissances sur les problèmes environnementaux contemporains afin de favoriser la protection et la conservation de l’environnement ainsi que le développement viable ;

  • Favoriser le développement d’un réseau scientifique entre les intervenants francophones en environnement afin de promouvoir une approche systémique et multidisciplinaire de gestion des problèmes environnementaux ;

  • Développer les compétences et renforcer les capacités des chercheurs en terme de diffusion de la recherche ;

  • Favoriser des débats sur des sujets spécifiques en lien avec des problèmes environnementaux régionaux ou internationaux.

Paramètres de la publication

Contenus thématiques

Les numéros sont généralement dédiés à un thème. Le Comité de rédaction de la revue publie périodiquement la liste des thèmes à venir, commande à l'occasion des articles précis auprès d'experts et procède à des appels d'articles pour les dossiers.

La revue accueille également les articles hors dossier, soumis de manière ad hoc. La soumission de ces articles peut se faire en tout temps. Ces articles sont publiés dans la section courante de la revue.

Disciplines concernées

La revue accueille des travaux relevant de disciplines multiples notamment de la sociologie, des sciences de la nature, l'anthropologie, du droit, de la philosophie, des sciences de la santé, des sciences politiques, etc. La revue accueille aussi les travaux d'une grande diversité d'acteurs sociaux (universitaires, des organismes non gouvernementaux en environnement, des instituts de recherche indépendants, des consultants privés, des gouvernements) oeuvrant en sciences de l'environnement.

La revue VertigO est une revue interdisciplinaire et transdisciplinaire. Ainsi, les articles doivent aborder les dimensions sociales, de développement et environnementales des problèmes environnementaux contemporains.

Types d'articles

Les articles soumis sont classés en fonction de leur type de contenu :

  • Des recherches originales sur les différents aspects de la gestion de l’environnement et de son utilisation, autant pour les écosystèmes naturels que perturbés (étude de cas, études théoriques ou appliquées). Ces articles sont révisés par un comité incluant deux réviseurs externes et un réviseur interne. (Dossier, section courante, Hors-série).

  • Des réflexions sur l’état et l‘évolution de l‘environnement et de son développement durable. Ces textes sont uniquement soumis à un processus de révision interne par les membres de la revue. (Débats et Perspective).

  • Des réflexions et présentations d’observations ou de données sur l’état de l’environnement local ou régional dans une région du monde. Ces textes sont uniquement soumis à un processus de révision interne par les membres de la revue. (Regard sur le monde).

  • De notes de lecture d’ouvrages. Ces textes sont uniquement soumis à un processus de révision interne par les membres de la revue. (Lectures).

Pour plus de détails voir les directives aux auteurs.

Diffusion

Au cours de la période de 2005 à 2007 (inclusivement), le nombre d’entrées sur le site de VertigO a eu une augmentation de plus de 50 % par année, alors que le lectorat (nombre de visites) est passé d’une moyenne de 500 à 960 personnes par jour. Durant les jours de semaine, le lectorat est de plus de 1400 personnes par jour.

Figure 1. Statistiques générales pour le site vertigo.uqam.ca

Image1

Les lecteurs et lectrices quotidiens de la revue VertigO viennent d’abord des Amériques et d'Europe, mais aussi d'Afrique et d'Asie. Ce lectorat réside principalement en France (49 %) et au Canada (30 %). Comme les statistiques fonctionnent par adresse IP, plusieurs utilisateurs d’un même serveur (à l’université, dans un café Internet) ne sont comptés qu’une seule fois durant la période d’analyse du programme. Puisque l’accès Internet à domicile reste faible dans les pays en développement, cela explique la faible représentativité des pays africains dans ces statistiques, alors que de nombreuses indications (soumissions de textes, envoi de courriels de félicitations) nous portent à croire que le nombre d’Africains utilisant la revue dépasse largement ces données.

Figure 2. Provenance des lecteurs et lectrices - Principaux pays.

Image2

Partenaires et indexation

La revue VertigO élabore des partenariats avec de nombreuses institutions de recherche ou d’enseignement de la francophonie ou francophile. Ces partenaires sont affichés sur la page d’accueil de notre site. Pour devenir partenaire communiquez avec nous : vertigoweb@sympatico.ca.

Les partenaires principaux de la revue VertigO sont l’Institut des sciences de l’environnement et l’Université du Québec à Montréal.

La revue VertigO est aussi indexée :

  • depuis 2004, dans la base de données d’EBSCOhost qui, comptant plus de 300 000 revues scientifiques, est la plus importante base de données d’articles scientifiques ;

  • depuis 2004, par le Directory of Open Access Journals (DOAJ). Basé et géré à l’Université Lund en Suède, ce site, soutenu par l’Open Society Institute, est la principale référence pour l’indexation des revues scientifiques en accès libre. À ce jour, ce site répertorie 3 407 revues scientifiques et 188 238 articles ;

  • sur l’Infothèque francophone de l’Agence Universitaire de la Francophonie. Le principal objectif de l’Infothèque francophone est d'aider les étudiants francophones du Sud à trouver facilement sur Internet les informations qui peuvent leur être utiles pour réviser leurs cours, s'auto-former ou réaliser leurs travaux de recherche ;

  • dans le réseau Médiaterre – le système d’information mondial francophone pour le développement durable. Médiaterre concourt à la mise en œuvre du développement durable dans l'espace francophone par la diffusion et l'échange d'informations.

Considérations légales et éthiques

VertigO – la revue électronique en sciences de l’environnement
2669 Knox, Montréal
H3K 1R3, Québec, Canada

La revue est publiée par les Éditions en environnement VertigO.

Les Éditions en environnement VertigO est un organisme sans but lucratif dédié à la publication d'ouvrages en sciences de l'environnement. Elles sont aussi les éditeurs de FrancVert un magazine de vulgarisation environnementale (www.francvert.org).

Financement de la revue

Les fondateurs préconisent une approche selon laquelle le savoir est un bien public. En conséquence, les contenus de la revue sont distribués gratuitement. La revue n'écarte pas d'autres sources de financement, dont l'aide à la publication scientifique, les campagnes de souscription publique, les commandites institutionnelles ou corporatives, la publicité, la prestation de services ou la vente de certaines éditions bonifiées, dans la mesure où l'autonomie éditoriale demeure entière et où l'objectif de maintenir l'accessibilité gratuite à l'essentiel du contenu intellectuel est rencontré.

Les nouvelles sources de financement seront déclarées par la revue au moment de leur utilisation. Cette déclaration pourra taire le nom de l'organisme, mais devra en préciser la nature ; les montants concernés ne seront pas nécessairement diffusés publiquement.